NOTRE RAW TEAM

SOLIDAIREMENT

ÉQUITABLE

ANIMAL 
FRIENDLY

Pas du Yamakasi, du Parkour. Parkour féminin à Paris.

100%

download.png
Mohamed LARBES
Equitable
Flore MAGNIER
Notre étoile
Omayla ARCINIEGA
Forte

Je pratique le parkour depuis 4 ans. Cette discipline m'a permis d'évoluer à la fois physiquement et mentalement à travers une forme de liberté nouvelle.

Je veux donc enseigner les bases de cette discipline afin que les pratiquantes puissent évoluer en sécurité pour ensuite trouver leur propre voie et en se découvrant un potentiel qu'elles ne soupçonnent pas toujours.

Originaire du breakdance, je me suis rapprochée du Parkour car je me retrouvais dans ses valeurs de respect (des autres, de soi et de son environnement),de partage et d'entraide. Le dépassement de soi, autant de manière mentale que physique est pour moi un aspect très intéressant de cette discipline. En tant que femme, l'approche du Parkour est parfois différente et le simple fait de pouvoir s'identifier à d'autres femmes qui bougent est très motivant (moi la première) ! Alors je suis très contente de pouvoir enseigner et partager ma passion avec les pinkettes

Voici une dizaine d'année que j'ai découvert la discipline.

 

Je pratique de temps à autre et ce sport m'a beaucoup donné de la confiance en moi, de la force physique ou encore une certaine liberté.
 

En plus de ça il y a aussi les rencontres que j'ai faite et qui m'ont beaucoup apporté humainement.
 

Le Parkour est ma passion, une manière pour moi de m'évader et de décompresser après une dure journée.
 

À travers Pink Parkour j'ai l'occasion de pouvoir transmettre cette passion !

Pas du Yamakasi, du Parkour. Parkour féminin à Paris.
Samuel GOVINDIN
Solitaire

Je pense que le temps depuis lequel je pratique a peu d'importance et que ce qui compte vraiment c'est l'expérience qu'on peut acquérir au fil du temps, chacun a son propre rythme...

J'ai appris beaucoup de choses a travers les entraînements, les rencontres, les rassemblements, les voyages, les discussions, et aussi les erreurs que j'ai pu faire et je trouve que c'est bonne chose de pouvoir transmettre ce que j'ai appris a d'autres personnes à travers ces cours. 

Au niveau des techniques, du physique et de l'état d'esprit, je pense qu'il est souvent plus facile d'apprendre avec des cours au départ, mais je pense qu'il est tout aussi important de s'entraîner de son coté pour vraiment pouvoir ressentir ce sentiment de liberté que procure le parkour.

161434364_714798685882247_70453255021629
Nathan GRINBERG
Libre 

J'ai commencé le Parkour par hasard avec un groupe de potes, à l'âge de 11 ans, depuis je ne me suis jamais arrêté plus de quelques mois.

Cette pratique m'a permis de rencontrer plein de gens, de voyager, de progresser mentalement et physiquement. Même après tant d'années, j'apprends encore à chaque session, car les possibilités qu'offre ce sport sont immenses.

Le Parkour est synonyme de partage et j'ai eu la chance de découvrir et d'apprendre cette discipline avec des amis proches. Coacher est pour moi une autre façon de partager la passion que j'ai pour ce sport. En enseignant les bases de celui-ci aux adhérentes et en espérant qu'elles s'amusent, prennent du plaisir et que, finalement, elles entreprennent de tracer en dehors des cours sans être influencées ni par un coach, ni par l'endroit, ni par le temps... librement et libre, tel est l'essence du Parkour.